Baby Shark – Installation de Normality.exe (Méthode de renforcement accéléré de la normalité)

Méthode de renforcement accéléré de la normalité             [English]

1/ Mode d’emploi :
Exposer la personne présentant des risques de déviance ou d’autisme au clip video ci-dessous, selon la posologie appropriée.

2/ Posologie :
– Nourrissons (traitement précoce) : 1 h par jour (30 mn le matin et 30 mn au coucher)
– Enfants jusqu’à 12 ans : 2 à 4 h par jour selon la gravité des symptômes
– Adolescents : 4 à 8 h par jour selon la gravité des symptômes
– Adultes (ou tout cas de résistance aux traitements) : jusqu’à 20 h par jour (en au moins deux séances de 10 h maxi, avec une pause d’au moins 1 h)

3/ AVERTISSEMENT IMPORTANT :
Ne pas dépasser la dose prescrite ! Risque d’effets indésirables.

4/ Effets indésirables notables :
En cas de surexposition, possibilité de liquéfaction cérébrale partielle ou totale avec fuites extra-crâniennes. En cas d’écoulements suspects, arrêter immédiatement le traitement et consulter un médecin.

— (Détournement proposé par Eric LUCAS, avec remerciements pour Amélie Tsaag Valren et pour les auteurs du clip original)


Accelerated normality enhancement method

1/ Instructions for use :
Expose the person at risk of deviancy or autism to the video clip below, according to the appropriate dosage.

2/ Dosage :
– Infants (early treatment): 1 h per day (30 mn in the morning and 30 mn at bedtime)
– Children up to 12 years old: 2 to 4 hours per day depending on the severity of symptoms.
– Adolescents: 4 to 8 hours per day depending on the severity of symptoms.
– Adults (or any case of treatment resistance): up to 20 hours per day (in at least two sessions of maximum 10 hours, with a break of at least 1 hour)

3/ IMPORTANT WARNING :
Do not exceed the prescribed dose! Risk of undesirable effects.

4/ Notable undesirable effects :
In case of overexposure, possibility of partial or total cerebral liquefaction with extra-cranial leakage. In case of suspicious leakage, stop the treatment immediately and consult a doctor.


(Diversion proposed by Eric LUCAS, with thanks to Amélie Tsaag Valren and to the authors of the original clip)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *