Baby Shark – Installation de Normality.exe (Méthode de renforcement accéléré de la normalité)

Méthode de renforcement accéléré de la normalité             [English]

1/ Mode d’emploi :
Exposer la personne présentant des risques de déviance ou d’autisme au clip video ci-dessous, selon la posologie appropriée.

2/ Posologie :
– Nourrissons (traitement précoce) : 1 h par jour (30 mn le matin et 30 mn au coucher)
– Enfants jusqu’à 12 ans : 2 à 4 h par jour selon la gravité des symptômes
– Adolescents : 4 à 8 h par jour selon la gravité des symptômes
– Adultes (ou tout cas de résistance aux traitements) : jusqu’à 20 h par jour (en au moins deux séances de 10 h maxi, avec une pause d’au moins 1 h)

3/ AVERTISSEMENT IMPORTANT :
Ne pas dépasser la dose prescrite ! Risque d’effets indésirables.

4/ Effets indésirables notables :
En cas de surexposition, possibilité de liquéfaction cérébrale partielle ou totale avec fuites extra-crâniennes. En cas d’écoulements suspects, arrêter immédiatement le traitement et consulter un médecin.

— (Détournement proposé par Eric LUCAS, avec remerciements pour Amélie Tsaag Valren et pour les auteurs du clip original)


Accelerated normality enhancement method

1/ Instructions for use :
Expose the person at risk of deviancy or autism to the video clip below, according to the appropriate dosage.

2/ Dosage :
– Infants (early treatment): 1 h per day (30 mn in the morning and 30 mn at bedtime)
– Children up to 12 years old: 2 to 4 hours per day depending on the severity of symptoms.
– Adolescents: 4 to 8 hours per day depending on the severity of symptoms.
– Adults (or any case of treatment resistance): up to 20 hours per day (in at least two sessions of maximum 10 hours, with a break of at least 1 hour)

3/ IMPORTANT WARNING :
Do not exceed the prescribed dose! Risk of undesirable effects.

4/ Notable undesirable effects :
In case of overexposure, possibility of partial or total cerebral liquefaction with extra-cranial leakage. In case of suspicious leakage, stop the treatment immediately and consult a doctor.


(Diversion proposed by Eric LUCAS, with thanks to Amélie Tsaag Valren and to the authors of the original clip)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + 18 =