Marion Leboyer, InFoR-Autism, Fondation Fondamental… : ensemble contre l’autisme (cette « pathologie »), avec « l’appui indispensable des laboratoires Roche »

Une vidéo qui fait froid dans le dos…
Une importante industrie pharmaceutique (les laboratoires Hoffmann La Roche) soutient ce projet : dans quel but, si ce n’est pour « médicamenter » les autistes ?

Cette « personne avec psychiatrisme » (le Pr Leboyer, une « sommité » en France) est évidemment respectée et soutenue par le gouvernement et par les cliques habituelles…

Quelques extraits (et c’est un supplice que de réécouter cette glaciale horreur pour prendre des notes) :

  • « Les troubles du spectre autistique sont un ensemble (…) de pathologies (…) pour lesquelles pour l’instant nous n’avons pas de traitement curatif« 
  • « Ces pathologies se définissent par (…) les anomalies des interactions sociales et (…) les comportements stéréotypés »
    (rires… – le fait d’être différent (ou plutôt… indifférent…) au niveau des interactions sociales, c’est forcément une pathologie… – mais la stupidité, la cupidité, le mensonge, l’égoïsme, la méchanceté, non, c’est pas pathologique, c’est NORMAL…)
  • « (…) personnes atteintes de troubles du spectre autistique »
  • « Les troubles du spectre autistique, par leur fréquence, leur gravité, et du fait que nous ne disposons pas d’outils diagnostiques et de traitements curatifs sont un réel enjeu de santé publique« 
    (comprendre : un problème de santé publique (danger etc., toujours la même salade)… et un enjeu… financier pour les labos et lobbies)
  • « La collaboration avec les laboratoires Roche (…) très ouverte sur l’amélioration de la compréhension scientifique de cette pathologie (…) – (…) si on n’identifie pas de nouveaux bio-marqueurs, on n’arrivera pas à trouver des stratégies thérapeutiques« 
    (a priori on peut penser qu’ils veulent comprendre l’autisme, mais en fait non, ils ne veulent pas comprendre « humainement » mais seulement dans une logique « médecin / patient / thérapie / médicament », ils veulent juste comprendre les « mécanismes » pour proposer des « thérapies » (médicaments ?…) adaptés…)
  • « (…) partenariat public-privé dont on a besoin en psychiatrie aujourd’hui pour pouvoir améliorer la prise en charge des patients« 
    Et juste après ces mots, apparaît :
    « Doing now what patients need next » 
    (Faire maintenant ce dont les patients auront besoin ensuite)
    et, juste après, le logo « Roche » en conclusion…
    (donc, si on synthétise, elle dit (et elle insiste là-dessus) : « Nous avons besoin de Roche », suite à quoi Roche répond immédiatement « Les patients ont besoin de Roche », donc en résumé « les patients ont besoin des médicaments (Roche, bien sûr…) » (sauf si Roche se lance par exemple dans l’éducation, s’ils veulent vraiment « innover »… mais c’est plus pénible et bien moins lucratif… et puis c’est une entreprise pharmaceutique, pas philantropique…))

Si tout ça ne signifie pas que ces gens veulent mettre les autistes (ces « patients », « atteints ») sous médicaments…


Notre avis  (Attention, vomi : personnes très sensibles, ne pas cliquer !)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Copyright L'Autisme Vaincra