Marian Giacomoni et le « MarianGate »

Marian Giacomoni


à l’Elysée en juillet 2017


à la télévision en novembre 2017

Marian Giacomoni (alias « En Quête De Déclics ») est une personne présentée et se présentant comme autiste dans les instances officielles.

Analyste-programmeur de profession, ce personnage parfois décrit comme « fourbe, hautement calculateur et manipulateur » semble avoir planifié, depuis début 2014, son insertion dans le « paysage » de l’autisme en France :

http://allianceautiste.org/wp/2017/11/mariangate-debuts-tissage-toile-operation-marketing-fevrier-mars-2014-appel-a-temoignages/

Se revendiquant comme défenseur des autistes, il a connu une ascension fulgurante en intégrant les Groupes de Pilotage de la Recommandation Autisme Adultes de la HAS-ANESM et du quatrième Plan Autisme.  

A l’heure actuelle, il y siège toujours. Il aurait notamment pour cela, selon une source AutiLeaks, profité de la complicité et de l’appui de Danièle Langloys, Présidente de l’association gestionnaire Autisme France, alors que selon cette même source, cette dernière ne croit pas en la véracité de son autisme :


Ni la HAS ni le gouvernement français ne semblent avoir pris en compte les alertes et les preuves démontrant l’incompatibilité de cet individu et son manque flagrant de qualification pour de telles fonctions.

http://allianceautiste.org/wp/2017/11/mariangate-la-has-couvre-marian-giacomoni-confirmation-par-lettre-du-directeur/ 

Il n’a à son actif aucune publication sérieuse ou reconnue sur l’autisme, et de nombreux témoignages publics de personnes autistes circulent à son sujet, le décrivant comme un pervers manipulateur, voire un psychopathe :

http://allianceautiste.org/wp/2017/11/mariangate-temoignages-1-appel-a-temoignages/

http://allianceautiste.org/wp/2017/11/mariangate-temoignage-de-marie-arnould-1-ancienne-compagne-de-mg/

http://allianceautiste.org/wp/2017/11/mariangate-temoignage-de-marie-arnould-2-ancienne-compagne-de-mg-email/

AutiLeaks a également révélé, dans ce qui est connu comme le « MarianGate », que pour Marian Giacomoni, la population autiste est – selon ses propres termes – composée de 90% de « glumeux » (débiles mentaux, arriérés) :


Sources audio : http://allianceautiste.org/wp/2017/12/mariangate-autileaks-dialogue-original-audio-du-clip-video-1-quelques-explications/

A l’heure où des études sérieuses prouvent que la déficience mentale ne concerne qu’à peine 10% des autistes, une telle vision – en plus d’être méprisante – semble inquiétante, déconnectée de la réalité mais surtout dangereuse et préjudiciable pour l’avenir de la population autiste, compte tenu des responsabilités qu’il occupe aujourd’hui à titre d’« expert ».

Enfin, en plus des aspects inadmissibles et insupportables de toutes ces tromperies et mascarades, il s’avère que ce personnage est pour la « rééducation » des autistes…

Ainsi, on est en droit de penser que pour lui, un « bon autiste » est un autiste qui n’a plus rien d’autistique… (comme lui ?…).
Ce qui ne peut que plaire à nos adversaires, c’est-à-dire la plupart des « acteurs » de l’autisme en France, qui veulent tous plus ou moins nous « corriger », nous « normaliser », nous « guérir », nous priver d’autisme ou de liberté de diverses manières, bref : nous dénaturer.


En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Copyright L'Autisme Vaincra