Rennes : autiste non-verbal, il a obtenu son bac (via LCI)

Source : https://www.lci.fr/examens/rennes-autiste-non-verbal-il-a-obtenu-son-bac-2058414.html


Rennes : autiste non-verbal, il a obtenu son bac

Rennes : autiste non-verbal, il a obtenu son bac

 
RÉUSSITESouffrant d’autisme non-verbal (NDLR : Etant autiste non-verbal), un jeune rennais a décroché son baccalauréat scientifique. Un message fort pour sa mère, qui estime que « les autistes doivent être éduqués, pas soignés ».

Nicolas Le Blet, 17 ans, fait la fierté de sa mère. Atteint d’autisme non-verbal (NDLR : Etant autiste non-verbal) (lorsque la personne ne parle pas ou n’a pas un langage fonctionnel), le jeune Rennais vient en effet d’obtenir son baccalauréat filière scientifique. Passé par le rattrapage – « il est long à taper, cela le fatigue. En histoire-géographie, il n’a pas eu le temps de faire la seconde partie », décrit sa mère Laurence -, le nouveau bachelier a choisi la fac de physique pour continuer ses études.

« Nicolas est allé en filière scientifique, car c’est plus simple d’écrire en mathématiques et en physique », explique sa mère à Ouest France. « Il est très ouvert et dévore ses cours. Comme les autistes non-verbaux, c’est une machine à apprendre ». Au nombre de ses passions, l’économie et l’histoire de la Shoah y figure en bonne position. La musique, aussi. Il apprend à jouer du piano via le logiciel Skype. « Nicolas aime beaucoup le son. Ce sera peut-être une voie d’orientation », anticipe Laurence.

Engagée sur la question de l’éducation des enfants autistes, l’heureuse maman en profite pour donner son point de vue : « La France a 40 ans de retard sur ses voisins. Ailleurs, l’instruction est développée ». Le Plan Autisme ? « Les fonds doivent aller à l’éducation, pas dans le médico-psychologique ». Pour elle, l’amélioration des conditions de développement pour les jeunes gens atteints d’autisme (NDLR : autistes) passe par une seule chose : « les autistes doivent être éduqués, pas soignés ». 

Arrêter de faire culpabiliser les parents, ne plus sous-estimer les enfants qui, comme son fils, s’exprime uniquement en faisant des gestes, pour que d’autres suivent le modèle de Nicolas et obtiennent à leur tour le bac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Copyright L'Autisme Vaincra